Recette de gambas au sabayon de fumet de crevette

2
crevettes

Mon mari aime bien le riz cantonais, mais avec des gambas au sabayon de fumet de crevette, il a carrément trouvé ma recette géniale.

Parce que, c’est pas qu’il soit difficile mon doudou, mais si on lui retire la viande rouge, il se sent frustré. Et quand il est frustré, il devient capricieux.
Ce qui donne des expressions du genre :
« je ne suis pas un lapin » dès que je prépare des salades composées, carottes râpées…
« j’ai les écailles qui me poussent sur tout le corps » bien que celle-la je l’entende moins, il a fini par s’habituer à mes recettes de poisson
« les graines, c’est pour les oiseaux ». Alors cette expression s’applique au riz, au boulgour, au couscous.

Mais dès que je prépare des crevettes, le sourire revient. J’en profite pour faire passer du riz, du boulgour et tout ce que j’aime. Ce n’est peut être pas très gentil pour lui, mais j’aime bien varier mes repas.

Mais revenons à ma recette de gambas au sabayon au fumet de crevette. Si vous avez du fumet de crevette dans votre congélateur, elle se prépare rapidement. Sinon, il vous faudra soit préparer une fumet de crevette, soit acheter des cubes au goût crevette, si vous en trouvez. A Dakar, on en trouve de temps en temps dans certaines épiceries.

Ingrédients

12 petites gambas
20 g. de beurre
1 filet d’huile
Sabayon au fumet de crevette

Réalisation de la recette de gambas au sabayon de fumet de crevette

Commencez par préparer le sabayon au fumet de crevette. Lorsqu’il est prêt, laissez-le au chaud dans un bain-marie.

Rincez les gambas sous un filet d’eau. Épongez-les délicatement.

Faites chauffer le beurre avec le filet d’huile. Lorsque le mélange est chaud, faites-y cuire les gambas. Après 3 à 4 minutes de cuisson, retournez les gambas et faites-les cuire sur la deuxième face.

Les gambas sont cuites à point lorsqu’elles prennent une forme arquées.

Servez les gambas au sabayon de fumet de crevette bien chaudes.

Je suis française vivant au Sénégal depuis de très nombreuses années. Je travaille dans la restauration comme responsable d’un restaurant/fast food à Dakar.A la maison, je ne cuisine quasiment que des produits locaux, quelquefois dans des recettes africaines, quelques fois avec mes goûts français fortement teintés de saveurs asiatiques et moyenne-orientales.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here