Gnocchis à la parisienne

Gnocchis à la parisienne

Cette recette de gnocchis à la parisienne me fait penser à mon enfance. Et pourtant, c’est la première fois que j’en déguste. Cela peut vous paraître curieux, mais depuis mon enfance je les connais ces gnocchis à la parisienne; Mais il faut que je vous explique un peu l’histoire de ces fameux gnocchis à la parisienne.
Voilà, cela remonte maintenant à 50 ans (et oui le temps passe vite, mais la mémoire reste). Pour rendre service à une voisine, dont le mari était hospitalisé, sa fille a mangé chez nous pendant quelques jours tous les midis. Comme cette brave dame ne voulait pas créer du travail supplémentaire à maman, elle donnait tous les jours le repas de sa fille. Entre autres, il y avait des gnocchis à la parisienne. Ces gnocchis, elle les achetaient chez le charcutier du quartier. Comme nous n’avions pas les mêmes moyens financiers, maman ne pouvait pas nous en acheter (nous étions 4 enfants et mon papa étant ouvrier, il fallait faire attention). Je me rappelle que nous regardions ces gnocchis avec envie. Parce que les gnocchis, avant d’être enfournés, c’est beau. Mais, je vous rassure, nous étions heureux avec mes parents, nous avons eu la chance de partir tous les ans en vacances pendant un mois, ce qui n’était pas le cas de nombreux enfants à l’époque.

Pour en revenir à mes gnocchis à la parisienne, c’est une recette facile à préparer. De plus, si vous aimez les quenelles, vous allez adorer les gnocchis à la parisienne. Personnellement, je trouve les gnocchis plus moelleux, et puis le fond de tarte apporte une petite note croustillante très agréable.

Ingrédients

Pour la pâte à choux :
60 g. de beurre
125 g. de farine
4 œufs
25 cl d’eau
Sel
Poivre blanc
Pour la sauce béchamel :
35 g. de beurre
35 g. de farine
50 cl de lait
Sel
Poivre blanc
Noix de muscade
Pour la finition :
8 à 12 fonds de tarte (selon la taille)
50 g. de gruyère râpé
25 g. de beurre

Réalisation de la recette des gnocchis à la parisienne

Commencez par préparer la sauce béchamel. Faites chauffer le beurre dans une casserole. Lorsqu’il est fondu, versez la farine et mélangez à l’aide d’un fouet. Après quelques minutes, ajoutez hors du feu, le lait. Fouettez jusqu’à épaississement. Salez, poivrez et ajoutez la noix de muscade. Débarrassez la chaude dans un plat creux et filmez au contact.

Continuez en faisant la pâte à choux.
Versez l’eau, le sel, du poivre et le beurre coupé en morceaux. Portez sur le feu. Dès ébullition, et hors du feu versez la farine en une fois et mélangez à l’aide d’une cuillère en bois. Remettez sur le feu et asséchez la pâte pendant 2 à 3 minutes en continuant de mélanger. Mettez la pâte obtenue dans un saladier et incorporez un premier œuf. Lorsqu’il est totalement absorbé par la pâte, ajoutez le deuxième œuf et faites comme pour le premier. Faites de même pour le 3ème et 4ème œuf. Transvasez la pâte à chou dans une poche munie d’une douille lisse. Faites chauffer de l’eau salée et commencez à détailler les gnocchis. Appuyez sur la poche et lorsque la pâte mesure environ 2 cm, coupez-la à l’aide d’un couteau bien aiguisé au dessus de l’eau bouillante. Les gnocchis sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface. Posez un torchon propre sur une passoire et à l’aide d’une écumoire déposez-les dessus. Procédez par petites quantités pour que les gnocchis aient une cuisson homogène.

Faites chauffer le four th 7, 210°C.

Pour finir, remplissez les fonds de tarte, que vous aurez préparés avec des gnocchis, puis recouvrez de sauce béchamel froide, saupoudrez de gruyère râpé et déposez une noix de beurre. Posez les gnocchis sur une tôle pâtissière et enfournez jusqu’à coloration.

2 Comments on "Gnocchis à la parisienne"

  1. Jolie et tendre histoire et ô combien j’adorais aussi ces gnocchis que j’achète chez le traiteur de temps en temps et ils sont divins. Faut peut-être que je les fasse… Merci pour ce retour à la jeunesse.

    • Merci Mamounette de ton commentaire, mais ce n’est pas un retour à la jeunesse, la jeunesse est dans la tête et la vie de tous les jours. Non c’est juste un souvenir qui m’est revenu et qui m’a fait penser à mes parents. Amitié

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


cbfa244e20a6716ab23a520538f8f441`````````````````