Profiteroles

J’ai préparé des profiteroles pour l’anniversaire de ma nièce Hostilia. Elle vient de fêter ses 24 ans et il était important pour moi de lui faire goûter des profiteroles. Bien qu’encore fatiguée par ma cochonnerie de virus, je suis rentrée dans ma cuisine vers 10 h 30 et j’ai fini vers 13 h 30. Car, je ne suis pas arrêtée à la préparation, j’ai préparé un ragoût de mouton aux pommes de terre dont je vous donnerai la recette dans quelques jours. J’ai perdu beaucoup de temps à essayer de monter une chantilly et que je n’ai pas réussi, comme d’habitude. Depuis que je suis au Sénégal, je n’en ai pas réussi une seule. J’ai pourtant bien mis ma crème fleurette dans le réfrigérateur, j’ai posé mon saladier sur un lit de glace, mais rien, tout juste une crème fouettée. J’ai même fini par faire appel à Hostilia pour me relayer. Elle était ravie car je l’avais chassé de la cuisine afin de lui faire la surprise pour son anniversaire.
Vous pouvez constater qu’il n’y a pas de chantilly avec mes profiteroles. Je sais qu’à priori on n’en met pas, mais je trouve que cette sauce est géniale avec les profiteroles.
Comme vous le savez maintenant, je ne fais pas souvent des desserts. Nous sommes sommes suffisamment « enrobés », donc j’évite les apports de gras et de sucre. Mais, je tenais vraiment à faire plaisir à « la petite », et ce dessert devait lui plaire.
Je n’est pas été déçue, non seulement elle a énormément apprécié, mais en prime elle m’a fait les photos. Comme vous le voyez sur les photos, j’ai choisi de faire des petits choux. C’est plus long à coucher sur la tôle pâtissière et à farcir, mais je trouve cela plus mignon.

 

Ingrédients

25 cl d’eau
60 g. de beurre
125 g. de farine
1 pincée de sel
4 œufs
1 litre de glace vanille
200 g. de chocolat pâtissier à 64 %
20 cl de crème liquide
1 noix de beurre

Réalisation de la recette des profiteroles

Portez l’eau avec le sel et le beurre coupé en parcelles. Lorsque l’eau bout et que le beurre est fondu, jetée la farine en une fois. Mélangez bien à l’aide d’une bonne cuillère en bois. Lorsque la pâte à choux forme une boule, poursuivez la cuisson pendant une ou deux minutes, toujours en mélangeant bien.
Versez cette pâte dans une terrine, puis ajoutez un œuf. Mélangez toujours avec une cuillère en bois et lorsque le premier œuf est entièrement incorporé ajoutez le deuxième. Faites de même pour le 2ème, 3ème et quatrième œuf. C’est quelque peu fastidieux, mais pour obtenir des choix qui gonflent bien, c’est primordial.
Faites chauffer votre four à 200°C pendant que vous couchez vos choux sur une tôle pâtissière recouverte de papier cuisson. Pensez à laisser de l’espace car vos choux vont gonfler pendant la cuisson.
Enfournez vos choux pour 30 à 35 minutes. Point capital, ne pas ouvrir votre four avant 25 à 30 minutes, sinon, ils vont s’effondrer. Laissez le four ouvert avec les choux sur la plaque pour qu’ils dessèchent un peu. Une fois refroidis, placez les choux au frais pendant 30 minutes, environ.
Ouvrez les choux en découpant le chapeau et posez une portion de glace. Remettez les chapeaux et remettez les choux au congélateur. J’ai rempli mes petits par 5 et je les ai mis au congélo sans attendre. Il fait très chaud dans ma cuisine et je ne voulais pas voire la glace fondre. Une fois tous les choux remplis, préparez la sauce chocolat.
Faites fondre au bain-marie le chocolat concassé avec la noix de beurre. Lorsqu’il est totalement fondu, incorporez la crème liquide.
La préparation des profiteroles est finie, il ne reste plus qu’à présenter les choux sur assiette et de verser la sauce chocolat.

Si vous aimez, n’hésitez pas ajouter un peu de chantilly sur les profiteroles. Ça fait joli et c’est encore meilleur.

Pour ma part, je me suis jurée de ne plus tenter de faire une chantilly. J’achèterai une bombe, c’est moins bon, mais au moins c’est réussi…

Be the first to comment on "Profiteroles"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


b8144caf2357da003c244d8d62116b3544444