Sauce rouille

0

J’ai préparé cette sauce rouille pour accompagner mes brochettes de lotte au jambon fumé. Il y avait également de la sauce aïoli, car pour faire manger du poisson à mon mari, il faut se lever de bonne heure. A un moment, il en mangeait assez facilement, mais depuis peu, cela redevient difficile. Alors, je recommence à agrémenter mes recettes de poisson. Et rien de telle qu’une bonne sauce méridionale pour faire passer le tout.

Comme pour ma recette de sauce aïoli, j’ai triché sur l’huile d’olive. Il y a également le problème de la pomme de terre. Normalement, il faut une pomme de terre farineuse. Mais actuellement à Dakar, nous ne trouvons que des pommes de terre nouvelles. Donc, comme d’habitude j’ai fait à mon idée.

Ingrédients

1 jaune d’œuf
1 càc de moutarde
1 peu de piment en poudre
1 peu de safran
3 gousses d’ail
Huile de colza
Sel
Poivre

Réalisation de la recette de la sauce rouille

Pelez et pressez les gousses d’ail au dessus d’un petit saladier. Ajoutez le jaune d’œuf, la moutarde, du sel, du poivre, le piment et le safran. Mélangez à l’aide d’un fouet puis incorporez, petit à petit l’huile.

Pour les personnes qui désirent la vraie recette, vous la trouverez sur le blog de La Cachina. C’est un excellent site que je vous recommande.

A titre indicatif, je vous donne les ingrédients. Pour le reste de la recette, je vous conseille de visiter le site La Cachina
– 1 pomme de terre bouillie dans le bouillon de la bouillabaisse (ou une tranche de pain trempée dans ce même bouillon et essorée)
– 2 ou trois foies de dorade cuits eux aussi dans le bouillon (certains mettent quelques gonades d’oursins)
– 2 piment doux pelez et épépinés
– 8 gousses d’ail dégermées si possible*
– de l’huile d’olive de bonne qualité, sel, à la limite un peu de safran , mais il y en a déjà dans la bouillabaisse, vous aviez déjà oubliez que la pomme de terre cuite est colorée par le safran de la bouillabaisse
Et l’indispensable mortier et son pilon

Je suis française vivant au Sénégal depuis de très nombreuses années. Je travaille dans la restauration comme responsable d’un restaurant/fast food à Dakar.A la maison, je ne cuisine quasiment que des produits locaux, quelquefois dans des recettes africaines, quelques fois avec mes goûts français fortement teintés de saveurs asiatiques et moyenne-orientales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here